Retour

Actualités

KRP Sanyo Kogyo & RS-Itoh, vainqueur du EWC Dunlop Independent Trophy

KRP Sanyo Kogyo & RS-Itoh, vainqueur du EWC Dunlop Independent Trophy

02/08/2017 17:39

22e à l’arrivée, KRP Sanyo Kogyo & RS-Itoh est l’une des rares équipes Superstock au départ des Suzuka 8 Hours. Elle s’impose en EWC Dunlop Independent Trophy devant des teams EWC, Clever Wolf Racing & 3ART et HKC & IMT Racing.

Leader incontesté en EWC Dunlop Independent Trophy dès le départ, le team KRP Sanyo Kogyo & RS-Itoh a géré toute sa course autour de la 20e place. C’est une très belle performance pour cette équipe japonaise engagée en catégorie Superstock après un départ en 37e position sur la grille et une course disputée à deux pilotes seulement, Mitsunori Okamura et Takeshi Ishizuka. Le KRP Sanyo Kogyo & RS-Itoh reçoit la prime de 4 000 € accordée au vainqueur du EWC Dunlop Independent Trophy à Suzuka.

Ils devancent le Clever Wolf Racing & 3ART. Pour épauler Mitsuo Saito, cette équipe japonaise sur Yamaha a recruté deux spécialistes français de l’Endurance, Alex Plancassagne, vainqueur de la Coupe du monde FIM EWC Superstock 2016 et Anthony Dos Santos, pilote du Maco Racing Team cette saison. Clever Wolf Racing & 3ART termine 28e après un départ en 42e position à Suzuka et reçoit une prime de 3 000 €.

Le HKC & IMT Racing complète le podium du EWC Dunlop Independent Trophy aux Suzuka 8 Hours. Cette équipe japonaise (Takaharu Kishida, Tadashi Asahina, Tomoki Namekata) sur Yamaha R1 prend la 33e place à Suzuka et reçoit une prime de 2 700 €.

Reconduit cette saison par Eurosport Events, promoteur du FIM EWC, les organisateurs de chaque course du Championnat du Monde FIM EWC et le manufacturier Dunlop, le EWC Dunlop Independent Trophy est destiné à soutenir les équipes privées équipées en Dunlop et qui ne bénéficient pas d’une aide directe d’un constructeur.

Suzuka 8 Hours 2017 – Classement EWC Dunlop Independent Trophy

La tension monte à 10 jours des 24 Heures Motos. 60 équipes ont rendez-vous au Mans pour cette deuxième manche du championnat du monde FIM EWC 2017-2018. L’enjeu est capital puisque, sur cette épreuve, 60 points peuvent être accordés à l’équipe la plus performante à l’arrivée dimanche 22 avril.

La tension monte à 10 jours des 24 Heures Motos. 60 équipes ont rendez-vous au Mans pour cette deuxième manche du championnat du monde FIM EWC 2017-2018. L’enjeu est capital puisque, sur cette épreuve, 60 points peuvent être accordés à l’équipe la plus performante à l’arrivée dimanche 22 avril.

Suivez le championnat FIM EWC partout et à tout moment. L’application mobile FIM EWC est disponible !

Le YART Yamaha a terminé les tests des 24 Heures Motos sur une note très encourageante. L’équipe officielle autrichienne est la seule à avoir bouclé un tour du circuit Bugatti sous la barre des 1’37.

F.C.C. TSR Honda France a dominé la première journée pré-tests 24 Heures Motos au Mans. 50 des 60 équipes engagées sur cette 2e manche du Championnat FIM EWC étaient présentes sur le circuit Bugatti malgré la pluie.

F.C.C. TSR Honda France a dominé la première journée pré-tests 24 Heures Motos au Mans. 50 des 60 équipes engagées sur cette 2e manche du Championnat FIM EWC étaient présentes sur le circuit Bugatti malgré la pluie.

Avec cinq constructeurs et trois manufacturiers au coude à coude, les 24 Heures Motos ouvrent largement le champ des candidats à la victoire. Tour d’horizon des favoris de la 41e édition qui sera disputée les 21 et 22 avril au Mans.

Avec cinq constructeurs et trois manufacturiers au coude à coude, les 24 Heures Motos ouvrent largement le champ des candidats à la victoire. Tour d’horizon des favoris de la 41e édition qui sera disputée les 21 et 22 avril au Mans.

A quatre mois des Suzuka 8 Hours, les équipes officielles japonaises sont déjà prêtes à en découdre. Après l’annonce Honda du retour du Team HRC à Suzuka, Kawasaki marque les esprits avec le retour de Jonathan Rea au Team Green.